À l'affiche

Évènements

PORT DU MASQUE

PORT DU MASQUE

Le port du masque n'est pas obligatoire, une fois assis·es dans la salle

 
Partager cet évènement :Partager sur Facebooksur FacebookPartager sur Twittersur TwitterPartager par e-mailpar e-mail

JEUDI 27 AOÛT A 20 H 30

DANS LE CADRE DU FESTVAL IN CITÉ

Système K

Système K

Réalisé par Renaud Barret

"Système K." comme Kinshasa. Au milieu de l’indescriptible chaos social et politique, une scène contemporaine bouillonnante crée à partir de... Voir la suite

Suivi d'un échange

 
Infos et horaires pour le film
Système K
Partager cet évènement :Partager sur Facebooksur FacebookPartager sur Twittersur TwitterPartager par e-mailpar e-mail

SAMEDI 12 SEPTEMBRE A 17 H 15

AVANT PREMIÈRE - GOÛT DU DOC

SAMEDI 12 SEPTEMBRE A 17 H 15

Suivi d'un échange avec le réalisateur et d'une dégustation

Bugaled an diaoul : enfants du diable. C'est ainsi que les prêtres appelaient il n'y a pas si longtemps les sonneurs de binious et de bombardes, accusés d'entraîner avec leurs airs à danser les jeunes gens dans la débauche.

Sonneur de bombarde et de cornemuse, fondateur du premier bagad[1] et de Bodadeg Ar Sonerion[2], créateur du championnat des sonneurs de Gourin et du Festival des Cornemuses qui deviendra ensuite le Festival Interceltique de Lorient, Polig Monjarret était incontestablement un enfant du diable, titre qu'il revendiquait en riant.

Polig Monjarret a donc été un artisan majeur et incontestable du renouveau de la culture bretonne dans la seconde moitié du XXème. C'est à ce titre qu'une statue le représentant assis sur un banc a été érigée sur une place de Lorient. Une statue qui irrite ceux qui estiment que si Polig Monjarret est un enfant du diable, c'est pour une raison moins glorieuse : une attitude trouble pendant la seconde guerre mondiale. En 1942, alors qu'il n'a que 20 ans, Polig Monjarret adhère au Parti National Breton, parti pro-allemand dont il démissionnera un an plus tard. Arrêté et jugé à la libération, Monjarret fut acquitté à l'issue d'un procès où témoignèrent en sa faveur plusieurs résistants. Malgré cette décision, l'ombre de la collaboration continue à ternir son image à tel point que des municipalités ont du renoncer, sous la pression, à donner le nom de Monjarret à une rue ou à une école de musique celtique.

Portrait d'un enfant du diable...

 
Partager cet évènement :Partager sur Facebooksur FacebookPartager sur Twittersur TwitterPartager par e-mailpar e-mail

CONDITIONS D'ACCUEIL

CONDITIONS D'ACCUEIL

Nous accordons la plus grande attention aux conditions d'accueil sanitaire des spectateur·trices.

Accès à la salle : 2 entrées sont prévues, l'une pour les spectateur·rices déjà muni·es d'un ticket (réservations) et l'autre, pour celles et ceux qui l'achètent sur place..

La sortie se fait par l'issue de secours qui se trouve en bas de la salle, à gauche de l'écran et par le hall pour les personnes à mobilité réduite.

Masques : Le port du masque est obligatoire (à partir de 11 ans) dans le hall du cinéma et lors des déplacements. Pas d'indication particulière sur le port du masque une fois assis·es.

Placement : Les spectateur·rices sont invité·es à laisser sur une même rangée une place vacante de part et d'autre de chaque spectateur·rice ou chaque groupe de personnes.

Organisation : Les distances à respecter sont signalées par un marquage au sol ainsi que le sens de circulation. Les contacts sont limités : tickets non détalonnés, achats CB sans contact jusqu'à 50 €

Entre les séances, aération, ventilation de la salle pendant 15 minutes, nettoyage et désinfection.

Toute l'équipe salariée et bénévole a été formée aux gestes de sécurité sanitaire.

 
Partager cet évènement :Partager sur Facebooksur FacebookPartager sur Twittersur TwitterPartager par e-mailpar e-mail

Tous les films

Réservation et rechargement

Réservez vos places Gérez votre carte

Application mobile

Téléchargez l'application du cinéma sur votre smartphone.